Alors que la tendance voudrait qu’elle raconte ses émois sur des mélodies pop lascives aux refrains catchy, Laura Clauzel fait le choix de parler des autres, avec force et sincérité.
Sous un regard instinctif et une plume à la fois consciente et poétique, Laura Clauzel raconte des histoires parfois tragiques, parfois grotesques, dans une soul moderne aux accents trip hop, jazz, un brin électro mais toujours authentique.

« Paria(h) » réalisé avec Olivier Bostvironnois est son tout premier EP. Accompagnée notamment du contrebassiste américain Alex Blake et du batteur/percussionniste Sonny Troupé, Laura flirte avec les genres et les tessitures et confère une magie déroutante et élégante au verbe. De lignes de vies brisées en brisures de voix, elle incarne à travers ses textes, écrits en anglais, ces destins anecdotiques voire tragiques de marginaux égarés.

Son prochain EP « Moan » a reçu le soutien de l’Adami. Il est prévu pour 2019 …

La Presse en parle …

« Femme flamme du jazz, Laura Clauzel, accompagnée par de grands musiciens, chante à fleur d’incantation. Frissons.» Les coups de coeur de Fara C. L’humanité 

« Silhouette fine et élégante, gestuelle gracieuse héritée d’une formation de danseuse, voix cristalline aux modulations expressives et présence scénique magnétique, Laura Clauzel est une superbe interprète du corps et de la voix. » MM, Froggy Delight’s

« La lente mélodie jouée au piano est captivante ; la voix de la chanteuse Laura Clauzel, saisissante. » Léa Marie, Konbini

« De la chaleur dans le coeur et d’agréables frissons dans le dos… » Grégory Lassus-Debat, Causette

« Une voix à vous déchirer l’âme, à vous donner la chair de poule, à vous emmener loin, très loin. » Nicole Bourbon, Regarts.

« Rencontrer Laura Clauzel à travers sa musique n’a rien d’une expérience anodine ; en effet, « Paria(H) » est d’une exceptionnelle perfection et d’une indéfinissable beauté, nous exposant une artiste n’hésitant pas à se mettre artistiquement à nu devant nous pour délivrer des chansons aussi bouleversantes que magistrales. L’âme dans toute sa complexe splendeur. »  Raphaël Duprez, IndieMusic

@LauraClauzel

« Female » dans la playlist de Guillaume Meurice ! L’obs du 26 avril au 02 mai 2018.

Pour ne manquer aucune actualité, n'hésitez pas à vous inscrire à ma newsletter !